Le savoir : carburant du développement

De la connaissance au savoir

De la connaissance au savoir
De la connaissance au savoir
Il y a celles et ceux qui pensent tout connaître et tout savoir, et l'affirment haut et fort, souvent à tort. Et les autres qui pensent savoir...  Mais au fait, c'est quoi la différence entre connaître et savoir.
Avant tout, il est nécessaire de faire un point entre les différents types de connaissances. Car c'est bien l'accumulation des ces connaissances, qui mène au savoir ?

LES 3 TYPES DE CONNAISSANCE QUI MÈNENT AU SAVOIR

la connaissance simple :

La connaissance simple, est celle qui s'acquière spontanément, en exécutant différentes choses pour la première fois, à l'image de l'enfant qui expérimente chaque jour, de façon naturelle.

la connaissance approfondie :

La connaissance approfondie, contrairement à la connaissance simple, est renforcée par un travail d’études et de réflexions. Elle demande plus de temps. 

la connaissance enrichie :

La connaissance enrichie,  quant à elle, est celle que l’on met en pratique, encore et encore. Qui s'enrichit au fil du temps, par une accumulation de compétences, que seule la pratique permet de faire évoluer. Une évolution qui mène au savoir.
La connaissance s’acquiert par l’expérience tout le reste n’est que de l’information
Albert Einstein

Quelle Différence Entre Connaître, Savoir Et Savoir-Faire ? 

Pour faire simple, connaître s’explique par le fait que lorsque l’on connaît un sujet, on peut en parler, l’exprimer avec des mots à d’autres personnes. Avoir acquis des connaissances sur le sujet nous permet d’échanger et de compléter nos connaissances, avec d’autres apports extérieurs.

Savoir implique que l’on soit en mesure d’utiliser nos connaissances accumulées, pour les mettre en pratique, que ce soit manuellement (ex. broder) ou encore intellectuellement (ex. écrire un livre)
Connaissance Simple
Connaissance Simple
Connaissance Approfondie
Connaissance Approfondie
Connaissance Enrichie
Connaissance Enrichie
Avant de maîtriser correctement ce savoir il faut passer par un stade d'apprentissage obligatoire, qui nécessite d'approfondir, d'expérimenter, de pratiquer et de répéter les d'exercices. Tout ceci permet d'acquérir des habitudes qui libèrent l'attention, qui est alors utilisée pour se consacrer aux adaptations de ce savoir à chaque cas particulier rencontré lors de l'exécution des tâches.
 
Le savoir-faire est lui le résultat de cette pratique, qui donne à la personne l'habileté pour réussir ce qu'elle entreprend. L'expérience et la compétence dans l'exercice de ses activités.
Et vous. Dans la pratique de votre activité ou de votre passion, vous pensez en être : à la connaissance simple, plutôt approfondie, ou encore enrichie ?

Vos réactions (1)

Merci pour ce billet, et oui, il y a une étape entre "connaitre" et "savoir faire". Le mental ne peut pas tout. le corps doit aussi intégrer !

par Line , il y a 3 semaines

tout à fait Line ! Et pour ce faire, il faut impérativement passer par la phase Action.

par véronique , il y a 3 semaines

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Le savoir : carburant du développement