L'après Covid

Comment la "transmédialité" peut transformer votre activité ?

Transmédialité : mieux comprendre la transformation en cours
Transmédialité : mieux comprendre la transformation en cours
Comme je vous l'expliquais dans un précédent billet de blog, la pandémie 2020 a mis en exergue le retard pris par bon nombre d'entrepreneurs en France. Certains ont, tant bien que mal, adopté de nouveaux réflexes, notamment au travers de réunions zoom. De coachings ou formation en ligne. C'est plutôt bien, cependant rester accroché à ce seul moyen de diffusion, et multiplier les interventions de la sorte,  c'est comme mettre un pansement sur un jambe bois. Voire pire : un vrai suicide...
Vous comme moi, sommes conscients que nous avons à notre disposition un maximum de supports pour trouver de l'information. Une question ? Internet ! Et la réponse est là sous nos yeux en quelques secondes.

Toute personne disposant d'une connexion internet aujourd'hui, a accès à la connaissance. C'est indéniable. Après il faut vérifier les sources, et ne pas prendre tout pour argent comptant je vous l'accorde ! C'est d'ailleurs là que notre esprit critique doit intervenir. Les fake news sont le meilleur exemple, via de fausses informations relayées, qui ne font que grossir des polémiques, et semer le doute dans les esprits. Mais c'est un autre sujet.

le meilleur exemple de Transmédialité !

Transmédialité ou univers étendu

Pour faire court, ce qu'il faut retenir sur le terme "transmédialité", c'est qu'il est issu du concept anglais "transmédia storytelling" (narration transmédia).

La narration transmédia, telle que définie à la base par Henry Jenkins en 2003, est le fait de déployer des oeuvres de fiction, via l'utilisation de plusieurs médias, pour développer une expérience cohérente et étendue. 
Mais rien n'est plus parlant qu'un exemple. Et celui-ci devrait vous parler !
Il s'agit du film "Star Wars". Quelle rapport allez-vous me dire avec la transmédialité ? Et vous avez raison, car lorsque l'on évoque Star Wars, ce n'est pas ce qui vient immédiatement à l'esprit.

Pourtant, il faut savoir qu'à partir du film que nous connaissons tous, différents axes ont été exploités :
  • romans
  • bandes dessinées 
  • série télé permettant de découvrir plus en profondeur, certains personnages annexes du film (leur mode de vie, leur histoire...)
  • des jeux vidéos (une cinquantaine)
Ce qu'il faut retenir : ces axes de développement ne sont pas une répétition du film lui-même, sous différentes formes, mais bien un apport complémentaire au film. Cette façon de faire, permet aux fans de pénétrer dans un univers étendu, qui vient donc compléter le film, et renforcer son attractivité.

Vous l'avez compris, il s'agit d'un vrai écosystème ! 

Et je  ne parle pas ici et toutes les déclinaisons, sous forme de produits dérivés : figurines. Déguisements pour enfants et adultes. Jouets, tee-shirts ou autres accessoires à l'effigie des personnages principaux ... qui viennent là aussi compléter cette transmédialité.

crossmédia et transmédia : attention à la confusion

Peut-être avez-vous déjà entendu le terme "crossmédia", quelque peu similaire. Pourtant il ne faut surtout pas confondre, car il a une différence de taille, que je vous explique en quelques mots ici.

crossmédia :

Le crossmédia désigne une déclinaison d'un même contenu, sous différentes formes.
Par exemple, si nous restons dans l'univers du cinéma, et que l'on prend l'histoire de "Blanche Neige" (eh oui, c'est mon âme d'enfant qui parle !), l'histoire a été déclinée sous forme de films. De dessins animés. De livres pour enfants. De cassettes audio, puis de CD. Pour autant, ces différents supports racontent bien tous la même histoire.

On a donc bien le même contenu, mais sous différents supports médiatiques.

transmédia

Le transmédia quant à lui, désigne une articulation de différents contenus qui se complètent, pour former un univers cohérent. D'où cette expression d'univers étendu !

SON PLUS ? Chaque contenu peut être acquis indépendamment, et proposer un point d’entrée dans l’univers en question. Ce qui permet de toucher différents publics, et de les voir par la suite aller plus loin dans l’aventure, sur d’autres contenus diffusés sur d’autres supports.

Le but est de faire passer la personne du mode spectateur au mode « spec-acteur » dans un monde qui est en perpétuel mouvement, où il faut parvenir à capter l’attention et ensuite la conserver !
Ainsi, en créant votre propre univers, vous pouvez capter plusieurs publics, selon leur sensibilité. Une fois que ce que vous proposez, vous a permis de faire entrer ces personnes dans votre univers, il devient plus facile de faire en sorte qu'elles restent. Puis de les voir revenir, conquises par une approche qui se décline sous différentes formes.

Vous avez là plusieurs portes d'entrée ! 
ce que permet le transmédia ou la transmédialité
La difficulté de nos jours, c'est que nous sommes noyés par l'information. De ce fait, à partir du moment ou vous raisonnez davantage en terme "d'univers", vous ouvrez le champ des possibles. Vous pouvez ainsi capter votre public via différents médias de communication, et surtout vous avez davantage de chance de le faire :
  • Venir
  • Rester
  • Revenir
Rien de mieux pour avoir un réseau d'ambassadeurs. Bien plus intéressant sur le long terme, que les "touristes" que vous ne reverrez jamais, ou presque...
En résumé, le transmédia fait partie intégrante d'une vison et d'un développement à 360°. Cela vous permet de toucher plus de monde, avec un besoin similaire, mais avec une personnalité différente. Donc une approche plus adaptée. Vous répondez ainsi mieux à la complexité de plaire au plus grand nombre. Le rêve de tout entrepreneur non !

Comment la transmédialité peut booster mon activité ? 

Prenons un exemple, toujours plus parlant qu'un long discours. Vous proposez des cours et formations d'anglais. Cela fait des années que vous accompagnez des élèves. Jeunes. Adultes, ou encore chefs d'entreprises pour des besoins professionnels. Jusqu'ici rien d'étonnant !
Quid de la transmédialité ?  Ça commence par le fait de prendre un temps de réflexion sur votre stratégie globale. De réfléchir à différents axes complémentaires, qui construisent un univers différent de ce que les autres acteurs, dans ce même secteur d'activité que vous, peuvent proposer.

Même si vous voyez là une idée géniale pour vous développer, comprenez bien que cela se construit pas à pas. Qu'avant de passer à l'action, il vous faut mettre toutes vos idées sur la table. Regrouper les idées qui peuvent l'être, définir différents axes et leur contenu. comme par exemple :
  • l'anglais pour le voyage (les termes pour : aéroport/bus/gare/demander sa route...)
  • Book spécial voyage avec itinéraire, lieux à voir etc... (e-book ou guide papier)
  • l'anglais pratique pour tous les jours
  • créer un personnage et développer des bandes dessinées autour, qui viennent compléter les autres médias
  • créer une chaine youTube qui met en scène différentes situations. Qui fait découvrir des lieux ou personnages atypiques.
  • faire des podcasts pour entrainer l'oreille (partie phonétique)
  • proposer des rendez-vous groupes par thématique en live
  • créer un jeu vidéo
  • ...
Un conseil : à vous de construire un univers "étendu" qui vous ressemble, et offre plusieurs portes d'entrée, autour d'une thématique principale. C'est la meilleure façon de vous diversifier. D'imposer votre style. De capter une clientèle qui vous corresponde.

la puissance de la transmédialité 

Vous avez donc le choix d'opter pour une seule et même façon de diffuser vos connaissances. De développer votre activité sur le web selon un schéma déjà bien établi. Mais sachez que vous prenez un gros risque en vous reposant sur vos acquis.

Je compare la transmédialité à un barrage hydroélectrique. La force de l'eau, ainsi canalisée et exploitée, peut fournir une ville entière en électricité. Pour autant, la puissance ne sert à rien si elle n'est pas maitrisée !

Entendez par là, que vous aussi, grâce au web, vous avez aujourd'hui à votre disposition, des outils d'une puissance extraordinaire. Dont beaucoup sont gratuits ! Mais si vous ne les maitrisez pas, toute cette puissance est perdue. Vous laissez la place à d'autres... Sans parler, du fait de vous laisser dépasser. 
Car combien de fois ai-je entendu : "mes parents avancent en âge, ils sont dépassés maintenant ! " Un fait qui semblait banal, et surtout normal. Oui mais voilà, aujourd'hui le monde bouge bien plus vite que par le passé. Si être dépassé faisait surtout référence à l'âge il y a encore quelques années, désormais c'est plus le fait de camper sur ses positions, que l'âge qui fait que de nombreuses personnes se retrouvent dépassées, bien avant l'heure...

Et si la transmédialité fait référence, à la capacité d’un contenu médiatique d'évoluer en fonction du média utilisé pour le consommer, il est impératif et urgent que vous aussi vous vous adaptiez, tant aux différents médias de communication, qu'aux nouvelles habitudes clients.

Car plus vous laissez le fossé se creuser, plus il devient difficile de remonter la pente !
Avez-vous une stratégie d'expansion à propos de votre activité ?
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

L'après Covid